RTBF

Les Eclaireurs
9 images
Les Eclaireurs - © Libre de droits

Ce samedi 15 février 2020, Fabienne Vande Meerssche (@fvandemeerssche) reçoit dans LES ECLAIREURS :  Elise Dermine, Professeure de Droit du travail à l'ULB ; Ilan Tojerow, Professeur d'Economie et directeur du DULBEA, le département d'économie appliquée de l'ULB & Nicolas Verschueren, Professeur d'Histoire contemporaine à l'ULB, Directeur de l'Institut d'études européennes.

 

DIRECT : samedi 15 février 2020 à 13h10'

REDIFFUSION : dimanche 16 février 2020 à 23h10'                 

 

Nos trois invités sont réunis autour des thématiques chères à Eliane Vogel-Polsky, éminente professeure de droit social à l'ULB de 1969 à 1991, avocate et féministe engagée, décédée en 2015.  

 

Eliane Vogel-Polsky s'est principalement engagée dans le débat public en faveur de l'égalité homme-femme. Dans la lignée de sa pensée visant à réduire les inégalités liées au genre, des chercheur.e.s issu.e.s de différentes disciplines participeront à une journée en l'hommage à Eliane Vogel-Polsky, le mercredi 19 février 2020, organisée par la Faculté de Droit et de Criminologie, la Faculté de Philosophie et Sciences sociales, l'Institut d'Études européennes et l'Institut de sociologie de l'ULB.

 

Pour vous inscrire et consulter le programme de cette journée, cliquez ici.

 

Pour en savoir davantage sur Eliane Vogel-Polsky, écoutez sur Souncloud "  Eliane Vogel-Polsky : mère de l'Europe sociale ",  un podcast dans lequel Nicolas Verschueren retrace sa vie et sa lutte pour l'égalité entre hommes et femmes.

Elise Dermine

Elise Dermine est Professeure de Droit du travail à l'ULB depuis 2016. Elle y enseigne les matières liées au droit du travail. 

Ses recherches portent sur la situation des personnes qui travaillent en dehors des protections du droit du travail (allocataires sociaux contraints de travailler en échange de leurs prestations sociales, travailleurs atypiques, etc.) ainsi que sur les transformations de l'Etat social et les droits sociaux fondamentaux. Elle s'intéresse aussi à l'accès au droit et à la justice des personnes précaires, thématique relevant à la fois du droit des politiques publiques, droit des droits fondamentaux et droit social.

 

Elise Dermine a réalisé son doctorat en Sciences juridiques à l'Université Catholique de Louvain, en tant qu'aspirante du Fonds national de la recherche scientifique (F.R.S-FNRS). Sa thèse est intitulée Droit au travail et politiques d'activation des personnes sans emploi. Elise y mène une réflexion sur le rôle du droit international des droits humains dans la recomposition des politiques sociales nationales.

 

Avec Ilan Tojerow, Elise Dermine est membre fondatrice du TRANSFO (Research Centre for Social Change; un Centre de recherche interdisciplinaire basé sur le campus de Charleroi ville-haute. TRANSFO vise à améliorer la compréhension des transformations sociales contemporaines, des structures des inégalités, des dynamiques du changement social ou encore des conditions de l'émancipation sociale. L'équipe du TRANSFO s'investit auprès d'acteurs de terrain qui développent des projets innovants pour lutter contre les inégalités. TRANSFO les accompagnent et les soutient dans leurs pratiques d'expérimentation. Dans ce cadre, Elise Dermine travaille actuellement sur deux projets d'expérience-pilote.

 

L'un, Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée  dans la région de Charleroi, vise à " montrer qu'il est possible à l'échelle de petits territoires, sans surcoût significatif pour la collectivité, de proposer à tout chômeur de longue durée qui le souhaite, un emploi à durée indéterminée à temps choisi, en développant des activités utiles pour répondre aux besoins des divers acteurs du territoire " (in L'association TZCLD).

 

Cette expérience TZCLD, déjà été menée depuis 2016 sur 10 territoires français, est envisagée dans la région de Charleroi Sud-Hainaut. Dans la perspective de son implémentation, une réflexion, à laquelle participe Elise Dermine, porte sur la question de la transplantation législative du dispositif TZCLD en Belgique. En effet, le paysage institutionnel et législatif belge est très différent de celui qui a permis l'éclosion des territoires zéro chômeur en France. Une analyse précise des questions juridiques soulevée par l'importation du dispositif est une condition majeure à l'avancement du projet.  

 

Pour en savoir davantage sur le TZCLD en France, regardez la vidéo Youtube " Présentation du projet Territoire zéro chômeur de longue durée "

Autre projet sur lequel travaille Elise : la création de cabinets d'avocats dédiés à l'aide juridique, en complément du système actuel d'aide juridique de seconde ligne, pour aider les personnes les plus vulnérables. Dans ce cadre, Elise Dermine vient notamment de lancer une Street Law Clinic en droit social, dans laquelle les étudiants en droit apprennent à communiquer le droit dans un langage clair à des publics éloignés du droit, pour qu'ils comprennent leurs droits et puissent les faire valoir.

L'objectif de ce système d'aide juridique est d'offrir un complément au système actuel d'aide juridique de seconde ligne qui ne rencontre pas toujours suffisamment les besoins des personnes les plus vulnérables, à savoir, des personnes confrontées à des problèmes sociojuridiques risquant de les mener ou de les maintenir dans une situation d'exclusion sociale. 

La Street Law Clinic encadrée par Elise Dermine organise notamment des permanences d'informations sur le campus pour informer les étudiants sur leurs droits face aux CPAS.

 

Pour en savoir davantage sur les missions de la Street Law Clinic, cliquez ici.

 

Consultez ici les principales publications de Elise Dermine.

 

Ilan Tojerow

Ilan Tojerow est Professeur d'Economie à l'Université Libre de Bruxelles (ULB). Il dirige depuis 2017 le DULBEA, le département d'économie appliquée de l'ULB.

 

Ses principaux travaux s'inscrivent dans une dynamique de recherche tournée vers les questions d'insertion sur le marché du travail des publics les plus fragilisés. Ses recherches ont en commun d'associer les techniques économétriques les plus avancées à des analyses développées dans des cadres pluridisciplinaires et de travailler à une meilleure compréhension de l'efficacité des politiques publiques. Il travaille ainsi actuellement sur l'insertion des jeunes sur le marché du travail, le surendettement des chômeurs ou encore le maintien en emploi des personnes en invalidités.

Avec Sébastien Fontenay, il étudie comment l'introduction du congé de paternité peut modifier le risque pour les femmes d'entrer en incapacité de travail suite à la naissance de leurs enfants. Les deux chercheurs démontrent dans ce cadre, que les femmes qui vivent avec un compagnon pouvant bénéficier d'un congé de paternité, sont moins susceptibles de connaitre une période d'incapacité de travail. Sur les douze années qui suivent la naissance de leur premier enfant, cela représente une diminution de 20 pourcents du nombre de jours en incapacité de travail.

Pour davantage d'informations sur cette recherche,  consultez  (sur demande à  dulbea@ulb.ac.be), " The "other" Child Penalty: Work Disability after Motherhood and how Paternity Leave can help."

 

Consultez aussi l'article paru en octobre 2019 dans la Libre Entreprise : " Parentalité et incapacité de travail, double peine pour la carrière des femmes ".

 

Avec le Dulbea (Centre de recherche d'économie appliquée, à l'ULB) Ilan Tojerow a lancé un workshop international annuel pour partager les recherches en cours aux Etats-Unis et en Europe sur les questions d'incapacité de travail.

 

Les résultats de ses travaux sont parus dans des journaux internationaux tels que le Journal of Labor Economics, le IZA Journal of Labor Economics, Regional Studies, le Journal of Comparative Economics, ou la Review of World Economics.

 

Ilan Tojerow, est titulaire d'un diplôme en Economie et Sciences politiques de l'Université hébraïque de Jérusalem  (Israël), d'un Master (DEA) en Intégration économique européenne de l' Université de Sussex  (Royaume-Uni) et d'un doctorat en Economie de l'Université Libre de Bruxelles (ULB). Depuis octobre 2009, il est Associé de recherche FNRS (Post-doctorant) à Solvay Brussels School - Economics & Managment (ULB).

 

Consultez ici les principales publications de Ilan Tojerow.

Nicolas Verschueren

Nicolas Verschueren est Professeur d'Histoire contemporaine à l'ULB où il enseigne l'Histoire de la construction européenne et l'Histoire du travail. Il est Directeur de l'Institut d'études européennes à l'ULB.

 

Les recherches de Nicolas Verschueren concernent principalement l'Histoire sociale de l'Europe après 1945, la désindustrialisation et l'autogestion ouvrière.

Certaines de ses recherches sont en lien direct avec des thématiques dont se préoccupait Eliane Vogel-Polsky.

Ainsi, Nicolas Verschueren s'intéresse à une problématique contemporaine mais plus que centenaire : les inégalités salariales entre hommes et femmes. Les premières demandes pour l'application de l'égalité apparaissent à la fin du 19ème siècle, parallèlement au combat pour l'égalité politique. Au niveau international, la première formulation de l'idée d'égalité salariale naît avec le Traité de Versailles qui reconnaît dans ses principes généraux celui du " salaire égal, sans distinction de sexe, pour un travail de valeur égal ". Cependant, cette disposition ne prend pas effet pendant l'entre-deux-guerres. La crise de 1929 sera, au contraire, l'occasion de mettre en place une série de mesures pour réduire le chômage en tentant d'obliger les femmes mariées à rester au foyer. L'égalité salariale sera par la suite reconnue par des organisations internationales. La Charte des Nations unies en 1945 et l'Organisation internationale du travail en 1951 contribuent à réactiver la revendication qui peine à se concrétiser dans les législations nationales. La création du marché commun avec la signature en 1957 du Traité de Rome parachève cette reconnaissance internationale par l'introduction de l'article 119 qui stipule " l'égalité des rémunérations entre les travailleurs masculins et les travailleurs féminins pour un même travail ". Cette exigence dès lors inscrite dans l'un des textes fondateurs de l'Union Européenne peine malgré tout à se voir respecter en pratique.

Comment expliquer la présence de cette égalité salariale dans ce traité fondateur de l'UE ? Comment ce combat pour l'égalité de rémunération entre les hommes et les femmes est-il apparu dans les institutions européennes pour devenir un des faire-valoir de la dimension sociale de la construction européenne ? Qui sont les mères de cette Europe sociale ? Telles sont les questions auxquelles Nicolas Verschueren tente répondre. Des questions directement en lien avec le parcours de l'avocate Eliane Vogel-Polski qui a défendu avec ferveur le respect de la mise en action de l'article 119 inscrit dans le Traité de Rome.

 

Pour en savoir davantage sur cette recherche, consultez l'article de Nicolas Verschueren " A travail égal, salaire égal : au cour de l'Europe sociale " disponible sur le site de la Fondation Jean Jaurès.

Par ailleurs, dans une autre recherche, Nicolas Verschueren tente de répondre à la question " Quel serait l'état de l'Union européenne aujourd'hui si les premières institutions avaient été porteuses de politiques sociales ambitieuses ? ". La question implique de se demander si le déficit social de l'UE était inhérent au processus d'unification européenne. Autrement dit, les institutions européennes ont-elles jamais été un lieu d'espoir pour une plus grande solidarité entre les travailleurs du continent ? A ceci, Nicolas Verschueren répond par l'affirmative. Il le démontre via deux cas d'études historiques à l'aube de l'intégration européenne : " le rendez-vous manqué d'un statut européen du mineur ", et, " le rôle du rapport de Bertil Ohlin Deux cas emblématiques des ressorts de l'Europe sociale.

 

Pour en savoir davantage sur cette recherche, lisez l'article " Le Mirage de l'Europe sociale : du statut européen du mineur au rapport Bertil Ohlin " disponible sur le site de la Fondation Jean Jaurès.

 

Consultez sur DI.fusion   les publications de Nicolas Verschueren.

 

 

Newsletter La Première

Recevez chaque vendredi matin un condensé d'info, de culture et d'impertinence.

OK
15. helmikuuta 2020 16:00:00 Categories: - lapremiere - article MTV RTBF

ShareButton
ShareButton
ShareButton
  • RSS
Suomi sisu kantaa
NorpaNet Beta 1.1.0.41819 - Firebird 3.0 WI-V6.3.4.32939

TetraSys Oy.

TetraSys Oy.