Sofoot

Didier, si tu nous écoutes, prends Ludovic Ajorque

logo de Sofoot Sofoot 17/05/2021 16:00:00 Par Fabien Gelinat
© Fournis par Sofoot

En élargissant à 26 le nombre de joueurs pouvant être sélectionnés à l'Euro 2020, l'UEFA permet à chaque sélectionneur de réserver quelques surprises au moment d'annoncer leur liste. Alors, pour aider Didier Deschamps à trouver les siennes, SoFoot lui propose quelques noms qui pourraient faire le plus grand bien à l'équipe de France. Aujourd'hui : Ludovic Ajorque, le Volcano Bomber qui fait le bonheur du Racing Club de Strasbourg Alsace et auteur dimanche d'un joli doublé à Nice.

Établir une liste pour aller disputer un tournoi international est un défi très difficile à relever pour n'importe quel sélectionneur. Et pour Didier Deschamps, la tâche peut s'avérer encore plus ardue au regard de l'impressionnant réservoir dont il dispose à chaque ligne. « Il y aura des choix difficiles à faire pour l'Euro, avançait par ailleurs le sélectionneur des Bleus lors du dernier rassemblement de l'équipe de France en mars. Mais je préfère que le choix soit difficile, parce qu'il y a de la qualité, mais aussi de la quantité ». Et DD ne se trompe pas. Avec 26 noms à poser au lieu de 23, il pourra ainsi piocher un peu plus dans son panel de joueurs et réserver, pourquoi pas, une surprise. Et si un joueur peut profiter de tout ce système pour être ce fameux 26e homme, il s'agit bien de Ludovic Ajorque, avant-centre à la trajectoire fantastique, qui a éclaboussé la Ligue 1 de son talent cette saison avec le RC Strasbourg et vient encore de claquer un doublé ce dimanche sur la pelouse de l'OGC Nice.

Sa taille n'a d'égal que son talent

Seize, c'est le nombre de pions plantés par le natif de La Réunion en championnat de France cette saison. Une nette progression par rapport à ses deux premières saisons dans l'élite, où il tournait à neuf et huit buts. Et si Wissam Ben Yedder, candidat à un spot dans la liste de Deschamps, s'est contenté d'inscrire la moitié de ses buts sur penalty (10 sur 20), Ajorque a quant à lui varié les plaisirs : 4 buts sur penalty, 12 dans le jeu - dont 4 du pied gauche, 5 du droit et 3 de la tête. La panoplie du buteur complet qui a tout pour séduire Didier Deschamps, alors que les véritables numéros 9 qui bataillent pour intégrer le groupe de l'EDF se comptent à peine sur les doigts d'une main. Ajorque a également su faire apprécier son sens aiguisé de la finition contre tout type d'adversaire : Dijon, Nantes (deux fois), Nîmes (deux fois également), Saint-Étienne, mais également Montpellier (deux fois encore), Monaco, Lille ou encore Nice ce dimanche, l'ancien Clermontois n'a que faire des opposants qui se dressent devant lui.

L'archétype du buteur silencieux, mais assassin sur lequel compte énormément Thierry Laurey pour sauver les fesses d'un Strasbourg qui va lutter jusqu'à la dernière journée pour se maintenir en Ligue 1. « Si j'ai demandé à ce qu'Ajorque prolonge, c'est parce que j'en fais mon homme de base », assurait notamment le coach du RCSA en conférence de presse fin décembre à propos du cinquième meilleur joueur de Ligue 1 aux fameux expected goals (15,4), juste derrière un sacré quatuor de tête (Mbappé, Depay, Ben Yedder et Toko-Ekambi). D'autant que le géant (1,97 mètre) aux épaules bien carrées se délecte des rencontres disputées loin de chez lui. Pour preuve, il a inscrit deux tiers de ses buts à l'extérieur cette saison (11 sur 16), une statistique à ne pas galvauder lorsque l'on regarde les matchs de poule des Bleus, qui effectueront leur entrée en lice à l'Euro le 15 juin contre l'Allemagne à Munich, avant d'affronter la Hongrie à Budapest. Alors quitte à aller faire la guerre chez l'ennemi, autant y aller avec des joueurs qui aiment se rendre en terre hostile.

Joue-la comme Giroud

Depuis le couronnement mondial des Bleus il y a trois ans, il a sans cesse été répété que le système mis en place par DD doit évoluer, notamment sur le front de l'attaque, sous prétexte que Giroud vieillit et joue moins. Mais malgré plusieurs schémas tentés, aucune composition ne trouve plus grâce aux yeux de Deschamps que celle qui a permis à la France de glaner une deuxième étoile sur son maillot. C'est un fait, sauf dramatique blessure, les Bleus joueront avec Griezmann au cour du système offensif, accompagné d'une pointe qui passera son temps à jouer en pivot, pour remiser vers Grizou et envoyer sur orbite les joueurs de côté. Dans cette configuration, Deschamps a besoin d'un joueur capable de remplacer numériquement et physiquement le deuxième meilleur buteur français de l'histoire. Et c'est à cet instant qu'entre en scène Ajorque. Son physique et son style de jeu plaident d'ailleurs autant en sa faveur que les louanges adressées par Thierry Laurey. « Il est pour nous un point d'ancrage de notre jeu, il est habile devant le but, il est athlétique et a des capacités dans le jeu long, détaille l'entraîneur de 57 ans. Il est puissant, ne va pas excessivement vite, et malgré tout il se déplace très vite. » Une description qui convient aussi bien à Olive qu'à Ludo, ce dernier représentant la doublure parfaite de l'avant-centre de Chelsea tout en confortant Deschamps dans son système préféré. Alors non, Ludovic Ajorque ne fera pas une aussi belle carrière que Guillaume Hoarau, mais il peut rêver beaucoup plus haut cet été.

lundi 17 mai 2021 19:00:00 Categories: Sofoot

ShareButton
ShareButton
ShareButton
  • RSS
Suomi sisu kantaa
NorpaNet Beta 1.1.0.18818 - Firebird 5.0 Initial LI-T6.3.0.40

TetraSys Oy.

TetraSys Oy.