Capital

Les emprunteurs pénalisés par les nouvelles conditions de crédit, le transfert d'assurance vie au point mort. Le flash éco du jour

logo de Capital Capital 24/02/2021 06:30:00 Thibaut LAMY
Les emprunteurs pénalisés par les nouvelles conditions de crédit, le transfert d'assurance vie au point mort. Le flash éco du jour © Sophie Lévy-Ayoun / CapitalLes emprunteurs pénalisés par les nouvelles conditions de crédit, le transfert d'assurance vie au point mort. Le flash éco du jour

Retrouvez l'essentiel de l'actu éco du jour dans le flash réalisé par Capital.

L'info pratique du jour concerne votre contrat d'assurance vie. Près de 2 ans après la loi Pacte, - qui permet en théorie de changer de contrat chez un même assureur sans perdre ses avantages fiscaux -, le bilan de cette mesure laisse à désirer selon notre chroniqueur Albert d'Anthouärd, directeur de la clientèle privée chez Nalo. Cette transférabilité interne, prévue par exemple pour changer de courtier ou de conseiller en gestion de patrimoine et bénéficier d'une offre ou d'un conseil plus adapté à ses besoins, n'est toujours pas appliquée. La faute à la non-réglementation de cette nouveauté qui pénalise fortement les intérêts des épargnants. Notre chroniqueur demande la "mise en place d'un cadre réglementaire permettant des procédures de transfert enfin fluides et harmonisées".

Le coup de gueule du jour est poussé par les emprunteurs. Le ministère de l'Economie et des Finances avait assoupli les conditions d'emprunt en fin d'année 2020, en augmentant le taux d'endettement autorisé de 33% à 35%. Sauf qu'entre-temps, Bercy a encore changé la donne. Dans une note publiée en janvier, l'exécutif a ainsi précisé que ce fameux taux d'endettement doit désormais obligatoirement prendre en compte le capital emprunté, les intérêts, mais aussi. le coût de l'assurance. Une bien mauvaise nouvelle pour beaucoup de ménages, dont la capacité d'emprunt risque d'être sapée. Certains n'ayant pas pu emprunter en 2020 pourraient ainsi encore se voir refuser leur crédit. Plus d'informations sur Capital.fr.

Le chiffre du jour : 12,4%. Dans les Yvelines, il s'agit de la hausse moyenne du budget des acquéreurs immobiliers entre 2019 et 2020, selon le Crédit Agricole Ile-de-France. Un chiffre qui grimpe également de 8,3% dans l'Essonne et de 6,1% dans les Hauts-de-Seine. Parmi les villes où le budget des acheteurs a le plus explosé en 2020, on peut noter Montmorency, dans le Val-d'Oise (+36,2% sur un an), Vincennes dans le Val-de-Marne (+28,7% en un an) ou encore Pantin en Seine-Saint-Denis (+27,7%). Découvrez dans notre article comment ont évolué les budgets moyens des acheteurs dans les cinq villes les plus convoitées de chaque département francilien.

Et on termine par cette mauvaise nouvelle pour près de 40.000 personnes inscrites à Pôle emploi. Elles vont devoir rembourser un trop-plein perçu de la part de l'administration. En raison de dysfonctionnements, elles ont touché par erreur la prime de 900 euros destinée aux salariés précaires qui enchaînent contrats courts et périodes de chômage. Une situation dénoncée par la CFDT et FO, qui ont lancé un appel à la "clémence". Mais les syndicats n'ont pas été entendus et Pôle emploi va réclamer cette somme aux personnes qui n'auraient pas dû la toucher. L'administration n'a pas confirmé le nombre de personnes concernées. Elle précise toutefois que les demandes de contestation du remboursement seront étudiées au cas par cas.

> Réécoutez et abonnez-vous à ce podcast sur vos plateformes favorites (Spotify, Deezer, Apple Podcasts, Google Podcasts, Soundcloud...) ainsi que sur les enceintes connectées Google Home, Amazon Echo et Apple HomePod.

> La saga des marques, 21 millions (sur les cryptomonnaies)... retrouvez tous les podcasts de Capital et de Prisma dans notre espace dédié.

24. helmikuuta 2021 8:30:00 Categories: Capital

ShareButton
ShareButton
ShareButton
  • RSS
Suomi sisu kantaa
NorpaNet Beta 1.1.0.41819 - Firebird 3.0 WI-V6.3.6.33265

TetraSys Oy.

TetraSys Oy.