Télé Loisirs

Altercation sur le tournage des Anges : Ricardo Pinto brise le silence après sa nuit en garde à vue

logo de Télé Loisirs Télé Loisirs 14/01/2021 23:44:22 La rédaction Télé-Loisirs
Altercation sur le tournage des Anges : Ricardo Pinto brise le silence après sa nuit en garde à vue © InstagramAltercation sur le tournage des Anges : Ricardo Pinto brise le silence après sa nuit en garde à vue

Quatre jours après l'altercation qui a valu au tournage des Anges d'être annulé, Ricardo Pinto prend la parole dans les colonnes du Parisien pour donner sa version des faits.

Le 10 janvier dernier, une supposée altercation très violente a eu lieu sur le tournage des Anges entre des candidats et le maire de Saint-André Joé Bédier. Un événement choquant à l'issue duquel la production des Anges a décidé d'annuler le tournage qui devait se tenir à La Réunion ! "Le tournage de l'émission n'ayant pas encore démarré, La Grosse Equipe annonce que la nouvelle émission "Les Vacances des Anges" ne sera finalement pas produite sur l'île de la Réunion peut-on lire dans un communiqué envoyé aux rédactions. (...) À la suite du récent incident, extérieur au tournage de l'émission "Les Vacances des Anges", La Grosse Equipe constate que les conditions de sérénité ne sont plus réunies pour permettre un tournage de l'émission sur l'île de la Réunion".

Le maire de Saint-André n'a pas manqué de donner sa version des faits dans les jours qui ont suivi l'altercation avec Ricardo et Nehuda. Selon lui, tout a commencé alors qu'il assistait à un déjeuner organisé dans l'hôtel où les candidats des Vacances des Anges étaient isolés avant le lancement du tournage. Le couple s'en serait alors pris à l'homme politique : "On était à table et une femme nous a interpellés en disant qu'on avait pris des photos d'eux. Elle a voulu voir nos téléphones. Sur le coup, je ne l'ai pas prise au sérieux et c'est là qu'elle s'est énervée, a expliqué le Maire de Saint-André. Quand j'ai vu qu'elle devenait agressive, je lui ai dit de sortir de là. A partir de là, ça a dégénéré, et la femme est devenue hystérique. Ma femme s'est fait gifler et j'ai reçu des coups (...) L'agression était tellement violente que les excuses ne suffisent plus, on a affaire à des malades", a-t-il expliqué à FranceInfo.

VIDÉO SUIVANTE
VIDÉO SUIVANTE

Une nuit en garde à vue

Face à cette supposée agression, Ricardo, Nehuda et la nounou de leur enfant ont été interpellés par les forces de l'ordre. Après avoir été entendu par la police, le couple a retrouvé la France métropolitaine pour poser ses valises dans un hôtel dont le nom est gardé secret. Ricardo Pinto a accpeté de répondre aux questions de nos confrères du Parisien, ce 14 janvier, pour expliquer ce qu'il s'est passé selon sa version des faits : "Très simple. Comme depuis trois jours, la personne en charge des candidats (NDLR : Johanna, employée par Ah ! Production) a demandé aux gens autour de nous de ne pas diffuser les photos pour des raisons de confidentialité. Rien de mal. Elle a dû le faire soixante-dix fois depuis notre arrivée. Sauf que là, elle est tombée sur deux personnes acharnées, qui immédiatement se sont mises à l'insulter alors qu'elle fait 1,30 m. Moi, j'étais au loin, en train de faire manger ma fille, quand ma compagne est intervenue pour prendre sa défense. Jusqu'au moment où le fils du maire s'est levé et lui a dit : « Ici, t'es chez nous ». Puis, il s'est avancé vers elle comme s'il allait l'agresser", a-t-il détaillé avant de lancer : "Mettez-vous à ma place ! Je n'ai pas eu d'autres choix que d'intervenir. A partir du moment où je l'ai repoussé, ça a pris quelques secondes. Et bam, bam, les coups ont plu. Lui m'a mis le premier coup, puis son père m'a explosé une chaise dans le dos."

Ricardo Pinto assure qu'il n'a pas su qu'il s'agissait du maire de Saint-André avant d'être auditionné par les forces de l'ordre. "Ce qui nous a valu une garde à vue de 17 heures, avec une nuit à dormir sur le sol chacun dans une cellule." Depuis, Ricardo Pinto dit être mal en point : "J'ai le dos explosé. Je sors d'une radiologie, demain, c'est l'IRM complète. Je me fais soigner au fur et à mesure. Sans compter que c'est très dur psychologiquement". Malgré ce constat, le candidat de télé-réalité tient à garder les yeux rivés sur son objectif : "Ma priorité, c'est de mettre en lumière toute cette affaire, prouver notre innocence".

15. tammikuuta 2021 1:44:22 Categories: Télé Loisirs

ShareButton
ShareButton
ShareButton
  • RSS
Suomi sisu kantaa
NorpaNet Beta 1.1.0.41819 - Firebird 3.0 WI-V6.3.6.33265

TetraSys Oy.

TetraSys Oy.