Reuters

Brexit: Barnier voit "une lueur d'espoir", selon des diplomates

logo de Reuters Reuters 17/09/2020 11:13:16

GB-UNION-BARNIER:Brexit: Barnier voit "une lueur d'espoir", selon des diplomates

BREXIT: BARNIER VOIT "UNE LUEUR D'ESPOIR", SELON DES DIPLOMATES © Reuters/POOLBREXIT: BARNIER VOIT "UNE LUEUR D'ESPOIR", SELON DES DIPLOMATES

BRUXELLES (Reuters) - L'évolution de la position britannique sur la pêche dans le cadre des négociations avec l'Union européenne a apporté une "lueur d'espoir" mais n'est pas suffisante, a déclaré jeudi Michel Barnier aux ambassadeurs des "27", a-t-on appris auprès de trois sources diplomatiques.

Le négociateur européen "croit toujours qu'un accord est possible même si les prochains jours seront décisifs", a-t-on déclaré.

La Grande-Bretagne a paru prête à des concessions sur le dossier de la pêche, la semaine dernière, ce que l'une des sources a confirmé jeudi, tout en jugeant cette ouverture insuffisante.

Michel Barnier doit s'entretenir avec David Frost, son homologue britannique, aux alentours de 14h00 GMT à Bruxelles.

Le gouvernement britannique a plongé la semaine dernière les négociations sur ses futures relations avec les Vingt-Sept dans la tourmente en présentant un projet de loi qui remet explicitement en cause certaines dispositions du traité de sortie de l'UE.

"A ce stade, nous avons raison de continuer à discuter avec les Britanniques", a jugé Clément Beaune, secrétaire d'Etat français aux Affaires européennes, qui s'exprimait à l'Assemblée nationale.

"Certains, de l'autre coté de la Manche, peuvent essayer de nous pousser à la faute, en disant: 'Ce sont les Européens qui ne veulent pas d'accord. Nous avons fait nos meilleurs efforts. C'est dommage'. Il ne faut pas tomber dans ce piège. Fermeté, calme, détermination", a-t-il ajouté.

Le Royaume-Uni a formellement quitté l'UE en janvier et Boris Johnson exclut de prolonger la période de transition pendant laquelle les réglementations européennes continuent à s'appliquer au-delà du 31 décembre.

Londres et Bruxelles estiment devoir conclure un accord au plus tard à la mi-octobre pour qu'il puisse entrer en vigueur début 2021 afin d'éviter toute perturbation des échanges commerciaux et des chaînes d'approvisionnement des entreprises.

(Gabriela Baczynska, Jan Strupczewski, John Chalmers, version française Jean-Philippe Lefief, édité par Blandine Hénault)

17. syyskuuta 2020 14:13:16 Categories: Reuters

ShareButton
ShareButton
ShareButton
  • RSS
Suomi sisu kantaa
NorpaNet Beta 1.1.0.41819 - Firebird 3.0 WI-V6.3.6.33265

TetraSys Oy.

TetraSys Oy.