BFM Business

Coronavirus: AstraZeneca obtient 1 milliard de dollars des Etats-Unis pour un vaccin

logo de BFM Business BFM Business 21/05/2020 11:51:36 OC avec AFP
Le coronavirus Covid-19 vu au microscope - Image d'illustration © BFMTVLe coronavirus Covid-19 vu au microscope - Image d'illustration

Les autorités américaines multiplient les contributions massives dans les grands groupes pharmaceutiques mondiaux pour accélérer le développement d'un vaccin contre le coronavirus. Dernier épisode en date avec le britannique AstraZeneca qui annonce avoir obtenu une contribution d'un milliard de dollars.

Le géant pharmaceutique, qui collabore avec l'université d'Oxford pour la mise au point d'un vaccin, affirme qu'il sera en mesure, si son efficacité est prouvée, de produire "un milliard de doses et de commencer les livraisons en septembre 2020".

Le groupe dit "collaborer avec plusieurs pays et organisations multilatérales pour rendre le vaccin d'Oxford largement disponible à travers le monde d'une façon équitable" et précise avoir obtenu des "accords pour au moins 400 millions de doses".

Course mondiale

AstraZeneca a reçu "une contribution de plus d'un milliard de dollars de l'Autorité pour la recherche et le développement avancé dans le domaine biomédical (Barda) pour mettre au point, produire et livrer un vaccin à partir de cet automne. Ce programme comprend un essai clinique de phase 3 avec 30.000 participants et un essai pédiatrique", précise le groupe.

AstraZeneca travaille aussi sur l'identification de médicaments susceptibles d'être utilisés comme traitement ou en prévention de la maladie Covid-19. Le groupe évalue notamment l'utilisation de Calquence, un médicament contre la leucémie lymphatique chronique pour lutter contre les inflammations généralisées et aiguës provoquées par le virus chez certains patients, ou encore Farxiga, un autre médicament, pour réduire potentiellement les risques de défaillances des reins et du coeur.

Indignation

Dans la course mondiale au vaccin, le gouvernement britannique avait annoncé dimanche débloquer 84 millions de livres supplémentaires (94 millions d'euros) pour soutenir la recherche d'un vaccin contre l'épidémie. Le gouvernement conservateur avait déjà investi 47 millions de livres (53 millions d'euros) dans les recherches effectuées par l'Imperial College de Londres et l'institut Jenner de l'université d'Oxford, membres de la "task force" qu'il avait lancé mi-avril pour lutter contre le virus. Il s'est engagé à investir "un quart de milliard de livres" dans le développement d'un vaccin.

Le laboratoire français Sanofi collabore aussi depuis mi-février avec la Barda, qui dépend du ministère américain de la Santé et qui a apporté 30 millions de dollars.

Il avait provoqué l'indignation en Europe il y a quelques jours en annonçant qu'il distribuerait un éventuel vaccin en priorité aux Etats-Unis, au regard de leur investissement. Avant de se rétracter.

21. toukokuuta 2020 14:51:36 Categories: BFM Business Ilta Sanoma Pörssiuutiset

ShareButton
ShareButton
ShareButton
  • RSS
Suomi sisu kantaa
NorpaNet Beta 1.1.0.41819 - Firebird 3.0 WI-V6.3.6.33265

TetraSys Oy.

TetraSys Oy.