AFP

Italie: signé Cristiano Ronaldo

logo de AFPAFP 16/09/2018 18:39:22
L'attaquant portugais de la Juventus auteur d'un doublé lors de la réception de Sassuolo le 16 septembre 2018 © Fournis par AFPL'attaquant portugais de la Juventus auteur d'un doublé lors de la réception de Sassuolo le 16 septembre 2018

Cristiano Ronaldo est lancé et la Juventus semble déjà intouchable: un doublé du Portugais a permis aux Turinois de battre Sassuolo 2-1 dimanche et de poursuivre leur sans faute au bout de quatre journées de championnat.

Après trois premiers matches plutôt réussis mais sans but au compteur, le Portugais a donc cette fois trouvé la cible. Deux fois.

Dimanche, Ronaldo s'est débloqué à la 50e minute, pour inscrire le premier but de la partie. Ce premier but italien n'est ni le plus beau ni le plus dur à inscrire de la carrière de CR7, mais il a été salué par tout le public du Juventus Stadium, debout.

Sur un corner turinois, le défenseur de Sassuolo Ferrari a maladroitement envoyé le ballon sur son propre poteau et Ronaldo en a profité pour marquer du droit, à un mètre du but.

Un quart d'heure plus tard, il a doublé la mise d'une belle frappe croisée du gauche au bout d'un contre (2-0, 65e).

"Je suis content. Je travaillais bien et je savais que les buts allaient arriver. Je remercie mes coéquipiers qui m'ont beaucoup aidé et qui me permettent de m'adapter au foot italien", a déclaré Ronaldo après le match, sur la chaîne Sky.

Cristiano Ronaldo inscrit son premier but pour la Juventus lors de la réception de Sassuolo le 16 septembre 2018 © Fournis par AFPCristiano Ronaldo inscrit son premier but pour la Juventus lors de la réception de Sassuolo le 16 septembre 2018

Les prestations du Portugais lors des trois premières journées de championnat avaient été bonnes et cette pénurie de buts n'était pas un vrai motif d'inquiétude, d'autant que la Juventus avait remporté les trois matches en question.

Mais les premiers signes d'agacement apparus lors de la 3e journée à Parme et le soulagement exprimé après son premier but dimanche montrent que le sujet commençait à travailler la star.

- La Roma piétine -

Avec ce nouveau succès, les Turinois comptent donc déjà 12 points, trois de plus que Naples (2e), vainqueur samedi de la Fiorentina (1-0) et seul gros calibre supposé à tenir un rythme acceptable en tête de classement.

Même s'il regrettera certainement l'expulsion de Douglas Costa (crachat sur un adversaire), Massimiliano Allegri peut donc tranquillement se tourner vers le déplacement à Valence mercredi en Ligue des Champions, le grand objectif de la saison turinoise et la raison d'être du transfert de Ronaldo.

L'AS Rome aussi sera en Espagne mercredi, pour y affronter Valence en C1, et les Giallorossi y arriveront avec moins de confiance que les Turinois.

Après un début de saison mitigé (quatre points en trois matches), la venue à Rome du Chievo Vérone semblait pourtant une bonne occasion de se relancer.

Et les Romains menaient d'ailleurs encore 2-0 à l'heure de jeu après des buts de El Shaarawy et Cristante avant la pause. Mais ils ont inexplicablement perdu le contrôle du match et Birsa puis Stepinski ont ramené le Chievo à 2-2.

Avec ce troisième match de suite sans victoire, les Romains ne sont que 8e, alors que le Chievo reste lanterne rouge avec -1 point, conséquence d'une pénalisation de trois points dans une affaire de plus-values fictives sur des transferts de joueurs.

"On encaisse des buts trop facilement. Je demande toujours à mon équipe de tuer les matches. C'était un match que nous contrôlions et ça n'est pas possible de ne pas le tuer. Nous n'avons pas été bons", a reconnu l'entraîneur Eusebio Di Francesco.

16. syyskuuta 2018 21:39:22 Categories: AFP Länsiväylä Puheenaihe

ShareButton
ShareButton
ShareButton
  • RSS
Suomi sisu kantaa
NorpaNet Alpha 1.0.44.37810 - Firebird 3.0 WI-V6.3.4.32939

TetraSys Oy.

TetraSys Oy.