RTBF

Les élections communales et provinciales, c'est dans exactement 3 mois. Cette fois, c'est donc véritablement parti, avec le début ce 14 juillet de la période électorale. Une période durant laquelle tout n'est pas permis.

Dépenses sous surveillance

Les dépenses électorales sont limitées. Plafonnées tout d'abord par parti.

Les principales formations, celles qui se présenteront dans plus de 50 communes sous leur appellation habituelle pourront investir jusqu'à 372 000 euros dans la campagne, les autres devront se limiter à 75 000.

Mais à cette enveloppe globale, il faut ajouter les dépenses autorisées pour chaque liste, et pour chaque candidat. Ces montants-là dépendent du nombre d'électeurs, dans la commune pour le cas des élections locales.

Un exemple, dans une commune de 20 000 habitants, une liste pourra consacrer à sa promotion un peu plus de 21 000 euros, plus 1 600 par candidat.

Des sommes qui pourront servir bien sûr à l'impression des affiches et des tracts, aux frais d'envoi de courrier ou aux coûts des sites et applications en ligne. Certains candidats organiseront aussi des souper ou des soirées.

Par contre, attention: pas question de distribuer des stylos, des ballons ou des jeux de cartes à son effigie. Les gadgets et cadeaux de ce type sont interdits, à l'instar du démarchage par téléphone.

Tout cela sera contrôlé après les élections, et des sanctions sont prévues pour ceux qui ne respectent pas les règles en vigueur.

Affichage réglementé

Les affiches placardées dans les rues et aux bords des routes, c'est évidemment un incontournable des élections. Mais là encore, avec des balises.

Les candidats peuvent profiter des espaces spécialement prévus par les autorités communales. Ils peuvent aussi apposer leurs affiches dans une propriété privée, mais avec l'accord préalable et écrit du propriétaire.

Il est par contre rigoureusement interdit de pratiquer de l'affichage "sauvage", par exemple sur des troncs d'arbres ou des panneaux de signalisation.

Et dans ce cas également, des amendes administratives pourront être infligées aux contrevenants.

Newsletter info

Recevez chaque matin l'essentiel de l'actualité.

OK
14. heinäkuuta 2018 10:00:00 Categories: - info - belgique RTBF

ShareButton
ShareButton
ShareButton
  • RSS
Suomi sisu kantaa
NorpaNet Alpha 1.0.44.37810 - Firebird 3.0 WI-V6.3.4.32939

TetraSys Oy.

TetraSys Oy.