L'équipe de France a-t-elle montré le "fond de jeu" que tout le monde espérait ? 

Gentside
Après les poules et malgré la qualification sans embuche, commentateurs et supporters réclamaient un « fond de jeu » pour l'équipe de France. Face à l'Argentine, les Bleus ont prouvé une nouvelle fois que ce n'était pas une donnée obligatoire pour une victoire.... Lire plus
 
30. kesäkuuta 2018 23:06:48 Categories: Gentside

Mbappé, du jamais-vu depuis Pelé 

Sports.fr
Le doublé inscrit par Kylian Mbappé lors du huitième de finale entre la France et l'Argentine (4-3), samedi à Kazan, le fait entrer dans une autre sphère.... Lire plus
 
30. kesäkuuta 2018 23:02:00 Categories: Sports.fr

On refait France 98 : Chilavert, la terreur des Bleus 

Le Monde
4/7 : Le Monde » vous fait revivre l'épopée victorieuse des Bleus à la Coupe du monde 1998, à travers un des acteurs des rencontres. 28 juin 1998 à Lens, la France se heurte pendant 113 minutes au gardien du Paraguay : José Luis Chilavert.... Lire plus
 
30. kesäkuuta 2018 23:00:18 Categories: Le Monde

Les larmes de Messi et Maradona 

Paris Match
"J'échangerais mes cinq Ballons d'or pour un Mondial": raté pour Lionel Messi, éliminé samedi par la France de ce qui sera probablement sa dernière Coupe du monde et qui, s'il a tout gagné avec Barcelone, semble impuissant à stopper la décrépitude de la maison Albiceleste. Pas sûr qu'il détrône Diego Maradona dans le coeur des Argentins. Marié à son amour de jeunesse Antonella Roccuzzo, il est pourtant aussi lisse et consensuel - sans frasques connues à part un scandale d'évasion fiscale - que son grand prédécesseur est fantasque et controversé. Mais alors qu'il aura 35 ans pour le Mondial-2022 au Qatar, cet immense joueur n'a rien gagné d'autre avec son pays qu'un or olympique (2008) tandis que le charismatique "Pibe de Oro" a entraîné l'Argentine jusqu'au sacre mondial en 1986. À voir : 4-3, les Bleus sont qualifiés ! France - Argentine en photos " Laisser de côté les comparaisons " "On dit que si Messi ne gagne pas le Mondial, il ne sera pas supérieur à Maradona mais je crois que ce sont des comparaisons qu'on devrait laisser de côté", avait plaidé le président de la Fédération argentine de football (AFA) Claudio Tapia, avant que l'Argentine ne bazarde son Mondial russe. Mais le contraste n'en demeure pas moins grand entre Maradona et Messi, qui reste sur six petits buts en quatre Coupes du monde, une finale perdue en 2014 et sur cette élimination russe. Ce n'est, bien sûr, pas que le seul fait de la 'Pulga' d'1m69. "Il a des repères à Barcelone, dans une équipe qui a des repères collectifs et il est alors capable de faire des choses", note pour l'AFP l'ancien entraîneur de Nantes Raynald Denoueix. "Là, il y a plein de choses qui collectivement n'existent pas". Parce que les Argentins ont estimé qu'ayant Messi, ils n'avaient pas besoin de grand chose d'autre ou parce qu'un joueur avec un tel palmarès (5 Ballons d'Or de 2009 à 2012 puis en 2015, quatre Ligue des champions 2006, 09, 11, 15, huit Ligas...) a forcément plus de poids dans le vestiaire ? "Quand vous donnez les clés à un joueur, il faut que ce soit quelqu'un qui ait une vraie maturité", tacle l'ancien chef de presse de l'équipe de France François Manardo, désormais consultant sur BFM/RMC Sports. "Là, vous avez quelqu'un qui, pour un papier sur Lavezzi (où il était écrit que l'ancien Parisien avait fumé un joint au centre d'entraînement, NDLR), décide de boycotter tous les médias... Ce n'est pas une décision frappée du sceau de l'intelligence". "Pendant toute sa carrière, la Fédération argentine aura été impuissante, entre guerres de clans et guerres politiques, à surfer sur le fait d'avoir le meilleur joueur du monde", nuance auprès de l'AFP Alexandre Juillard, auteur en 2017 du livre "Insubmersible Messi". "Et lui, ce n'est pas le genre de mec à pouvoir affronter ça. Ce n'est pas une grande gueule, un politique, un Maradona". Quatre finales perdues Messi reste globalement intouchable dans les médias argentins, surtout depuis qu'il a annoncé sa retraite internationale au soir d'une quatrième finale perdue, la troisième consécutive (Copa America 2007, 2015, 2016, Mondial-2014), en 2016, avant de se raviser. Mais il n'a pas été épargné après la déroute contre la Croatie. Daniel Bertoni, champion du monde 1978, a ainsi estimé que si "l'équipe ne fait rien pour Messi", "lui n'a rien apporté à l'équipe". Il a été décisif contre le Nigeria mais risque d'être à nouveau ciblé après le huitième de finale perdu. "Les médias argentins ont tout intérêt à le fracasser lui, plutôt que de voir que le foot argentin est un énorme foutoir avec une fédération qui ne marche pas droit", anticipe Alexandre Juillard. Même dans son grand duel avec Cristiano Ronaldo, le Portugais est en train de prendre l'ascendant. Aussi bling-bling et individualiste que Messi est mutique et collectif dans son jeu, 'CR7' n'en demeure pas moins bien parti pour être le premier à six Ballons d'Or. Il a déjà ravi, en mai et avec le Real Madrid, une cinquième Ligue des champions... Une de plus que Messi. Surtout, il a offert à son pays le premier titre de son histoire, le championnat d'Europe 2016. La même année, l'Argentine échouait en finale de Copa America aux tirs au but. Les comparaisons sont décidément cruelles pour Messi.... Lire plus
 
30. kesäkuuta 2018 23:00:00 Categories: Paris Match

Alerte canicule: jusque quand? 

L'Express
Météo France alerte samedi 30 juin sur un épisode caniculaire en France, avec une alerte orange dans le département du Rhône.... Lire plus
 
30. kesäkuuta 2018 23:00:00 Categories: L'Express

Coupe du Monde : la France célèbre le réveil des Bleus 

L'Obs
Avec quatre buts contre l'Argentine en 8e de finale, l'équipe de France a réveillé la ferveur des supporters.... Lire plus
 
30. kesäkuuta 2018 22:58:25 Categories: L'Obs

Wozniacki s'impose à Eastbourne 

Reuters
par Tanguy Berthault (iDalgo)... Lire plus
 
30. kesäkuuta 2018 22:54:00 Categories: Reuters

Wozniacki s'impose à Eastbourne 

Reuters
par Tanguy Berthault (iDalgo)... Lire plus
 
30. kesäkuuta 2018 22:54:00 Categories: Reuters

France: Pavard, joue-la comme Thuram 

AFP
"Faire une carrière à la Lilian Thuram, je signe tout de suite", disait-il. Le latéral droit Benjamin Pavard, 22 ans, s'est offert un but digne de son glorieux ainé samedi, une volée spectaculaire contre l'Argentine, en 8e de finale de Coupe du monde (4-3)... Lire plus
 
30. kesäkuuta 2018 22:52:37 Categories: AFP

Mondial 2018: France-Argentine vécu dans un bar avec des Français de Moscou 

RFI
La France affrontait l'Argentine en huitièmes de finale à Kazan ce samedi 30 juin. L'occasion pour la communauté française établie à Moscou de se retrouver autour d'un verre et devant les écrans pour savourer la victoire des Tricolores (4-3). Reportage. Moscou, envoyé spécial Juste avant le coup d'envoi, flanqué du maillot des Bleus, le nom de Griezmann dans le dos, Nicolas, jeune français vivant à Moscou, s'est levé dans le Gastro-Pub, ...... Lire plus
 
30. kesäkuuta 2018 22:51:49 Categories: RFI
  • RSS
Suomi sisu kantaa
NorpaNet Alpha 1.0.44.37810 - Firebird 3.0 WI-V6.3.4.32939

TetraSys Oy.

TetraSys Oy.